Home

La nouvelle convention collective des composantes Assistants administratifs et Commis aux écritures et aux règlements – représentées par le Syndicat du N.-B. – a été officiellement signée le 21 juin.
La signature officielle a eu lieu à la Place Chancery à Fredericton. Le Syndicat du N.-B. était représenté par la présidente Susie Proulx-Daigle et le directeur général Leigh Sprague ainsi que les membres de l’équipe de négociation Andreé Beaulieu Sirois, Kevin Langlais, Mark Harrigan, Denise Richard, Kelly Hamill, Theresa Bird et Sylvia Melanson
Les représentants du gouvernement étaient Ministres Ernie Steeves, Bill Hogan et Mary Wilson.
Les membres avaient voté pour ratifier le nouveau contrat en avril. Le contrat est pour cinq ans, soit du 1er avril 2019 jusqu’au 31 mars 2024.
« La signature signifie que le nouveau rentre en vigueur, » dit Mme Proulx-Daigle. « Il s’agit de beaucoup de travail et de dévouement de l’équipe de négociation pour arriver à ce stage.
« Je veux remercier les membres de ces deux composantes pour leur patience et leur professionnalisme durant ce processus. »
Les membres de ces composantes travaillent à travers la province dans divers rôles y compris des services administratifs, des examinateurs de conducteurs, shérifs, responsable de la paie, représentants aux services à la clientèle et plusieurs autres.
Government has 90 days from signing to process retroactive payments for back pay for current members. Former members, who left for a reason other than retirement, must apply for retroactive payments within 45 days of the official signing date. Retirees will receive retroactive pay automatically.

« Et je peux vous garantir, ici aujourd’hui, que le faible pourcentage de propriétaires qu’essaient de trouver des lacunes pour contourner ce système n’auront aucun succès. »
Ceci était la déclaration de la ministre responsable de Service Nouveau-Brunswick Mary Wilson pendant la période de questions le 10 mai 2022. Avance rapide d’un peu plus d’un mois et sa garantie est déjà nulle. La garantie a vieilli aussi bien que la promesse de la ministre de la Santé Dorothy Shephard que tous les Néo-Brunswickois auraient un médecin de famille dans six mois seulement pour voir la liste d’attente continuer de grandir sans aucune fin en vue.
Seulement trois jours suivant l’adoption de la loi afin de limiter les augmentations de loyer et aider à protéger les locataires, il semble que certains propriétaires ont trouvé un moyen de contourner les nouvelles lois.
Une histoire récente de CBC a documenté comment les résidants d’un immeuble d’appartement à Fredericton ont reçu des avis d’éviction alors que les propriétaires convertissent les unités en locations à court terme de type Airbnb.
Un extrait de l’article : une exception dans la loi permet aux locataires d’être expulsés si l’immeuble doit être « utilisé autrement que comme local d’habitation » a donné l’opportunité au propriétaire de mettre fin à sa situation de location.
En d'autres mots, il semble qu'il s'agisse d'une lacune, le genre de lacune que le ministre a garanti qu'il n'y aurait pas de succès. Peut-être que le tout aurait pu être évité si le gouvernement avait consulté des groupes de locataires sur cette loi.
La ministre Wilson déclare qu’elle a consulté avec la Coalition pour les droits des locataires au Nouveau-Brunswick et Acorn NB. Les deux groupes sont des défenseurs pour une meilleure protection des locataires ainsi que la justice économique et sociale. Le professeur Matthew Hayes travaille avec les deux groupes et a déclaré sur Twitter :
Je veux vous dire que nous n’avons pas été consultés au sujet de cette loi du tout, et les recommandations prébudgétaires proposées n’ont pas été suivies.
Alors il s’agit peut-être moins une lacune, mais plutôt une défaillance intentionnelle de la législation. Le résultat est que les gens sont victimes de la législation que le gouvernement avait dit les protègerait.
À maintes reprises, le gouvernement a aidé ceux se trouvant dans des classes fiscales plus riches aux dépens des travailleurs de notre province. Cela ne devrait pas être surprenant à ce point, mais le manque d'empathie et de compassion montré est toujours choquant.
Le record pour briser une garantie d'un membre de ce gouvernement a été établi à six mois par la ministre Shephard. La ministre Wilson a établi un nouveau record brisant sa garantie d’un peu plus d’un mois. Donc, la prochaine fois que vous entendrez une garantie de la part d'un ministre du gouvernement de Blaine Higgs, revenez dans une semaine pour voir si un nouveau record a été établi.

  • Position Directrice, Commis aux écritures et aux règlements

La nouvelle convention collective pour la composante Services des ressources est officiellement signée et est disponible sur le site web du Syndicat du N.-B. en cliquant ici.
Plusieurs ministres du gouvernement devaient signer l’entente. Alors nous avons travaillé avec le gouvernement afin que le 19 mai – la date de la première signature d’un ministre – soit la date officielle de signature.
Ceci est important, car le gouvernement a 90 jours de la signature à traiter des paiements rétroactifs pour les membres courants. Afin de recevoir leurs paiements rétroactifs, les anciens membres doivent faire une demande dans un délai de 45 jours de la signature officielle.
« Nous sommes heureux que le contrat soit maintenant officiellement complété, » dit la présidente du Syndicat du N.-B., Susie Proulx-Daigle. « Je veux remercier tous les membres pour leur patience et leur professionnalisme pendant ce processus. »

vendredi, juin 10, 2022

Juin est le mois de fierté

Le Syndicat du N.-B. est fier d’appuyer et de célébrer juin comme le mois de fierté des lesbiennes, des gais, des bisexuels et des transsexuels partout.
« Nous croyons à l’équité et à l’égalité pour tous, ce qui a toujours été la caractéristique du mouvement syndical, » dit la présidente du Syndicat du N.-B. Susie Proulx-Daigle. « Nous travaillons sans relâche afin de nous assurer que les droits des travailleurs et les droits de la personne sont maintenus. Nous appuyons le mois de fierté alors qu’il honore les gains durement acquis de la communauté 2SLGBTQ+. »
Le Syndicat du N.-B. encourage ses membres à participer dans les défilés, les danses, les festivals et tous autres évènements parrainés par les organisations caritatives et les bénévoles locales pendant le mois de fierté.
Voici un retrait du site web de Fierté Fredericton Pride : Fierté Fredericton Pride ne croit pas que confiner à un seul mois les évènements et les célébrations destinés à célébrer la diversité sexuelle et de genre et à promouvoir la libération, la visibilité, la représentation et le développement de la communauté soit dans l’intérêt fondamental des communautés 2SLGBTQ+. La Fierté Fredericton Pride offre une programmation pour les personnes 2SLGBTQ+ tout au long de l'année, y compris en juin. Nous avons toujours été d'avis que plus il y a d'occasions de bâtir une communauté et de s'engager dans la Fierté, mieux c'est !
Les origines du mois de fierté remontent à une fin de semaine en juin à New York en 1969.
La nuit du 27 juin de cette année, une foule se réunit comme d’habitude au Stonewall Inn, un bar pour gais très fréquenté dans Greenwich Village de la ville de New York.
Des agents du New York Beverage Control Board et des policiers de la ville ont fait une descente dans le bar pour faire respecter une loi sur le contrôle de l'alcool qui était rarement appliquée ailleurs dans la ville. Des descentes de police dans les établissements gais étaient toutefois courantes à l’époque.
Pour la première fois, la communauté 2SLGBTQ+ s’est spontanément défendue contre le harcèlement de la police. La foule, à l'intérieur et à l'extérieur du bar, s'est mise à résister lorsque les agents ont choisi les clients à charger dans les chariots en attente. D'autres renforts de police ont été appelés alors que les personnes 2SLGBTQ+ s'unissaient dans une confrontation enragée. La nouvelle de l'affrontement s'est répandue et des foules se sont rassemblées les nuits suivantes pour protester contre les mauvais traitements infligés historiquement à la communauté.
Ces protestations ont été connues sous le nom de rébellion de Stonewall, et le soulèvement a été le facteur déclenchant du mouvement politique moderne pour la libération des 2SLGBTQ+.
Pour plus d’information sur les évènements fierté dans la province, veuillez-vous rendre au www.coneqtnb.com

Le Syndicat du N.-B. a tenu sa première Conférence à mi-terme du 2 au 4 juin à Fredericton avec un grand succès.
Les trois jours étaient occupés avec des présentations formidables tels que Dr Brian Goldman, l’olympienne Heather Moyse, le Dr Matthew Hayes, Siobhán Vipond, la vice-présidente exécutive du Congrès du Travail du Canada, Larry Brown, le président du National Union of Public and General Employees (NUPGE), et Bert Blundon, le secrétaire-trésorier de NUPGE.
En plus des conférenciers, les membres du personnel Henry MacAulay, agent de la technologie de l’information, Leigh Sprague, directeur général et les agents de coordination des relations de travail Chris MacLellan et Joyce Aucoin ont aussi adressé la parole au groupe.
L’évènement a été clôturé par le comédien James Mullinger.
Les membres ont aussi discuté d’améliorations aux négociations ainsi que des résolutions possibles pour le congrès triennal.
La présidente du Syndicat du N.-B. a présidé l’évènement de trois jours et s’est réjouie des résultats.
« Les membres se sont vraiment impliqués tout au long de l'évènement et nous ont fourni des idées et des commentaires intéressants, » a dit la présidente. « Un syndicat est seulement aussi fort que ses membres et cette fin de semaine a confirmé à quel point nous sommes forts et quelle force de changement nous pouvons être dans cette province. »

Le Syndicat du N.-B. est heureux d’annoncer que les agents de la protection des animaux de la SPCA sont maintenant syndiqués.
Le Syndicat du N.-B. a récemment soumis une demande à la Commission du Travail et de l’Emploi pour devenir l’agent de négociation officiel des agents. La demande a été acceptée et l'ordonnance de certification a été accordée le 2 juin 2022.
Les agents de la protection des animaux enquêtent les allégations concernant la cruauté et la négligence envers les animaux.
Le site web de la SPCA déclare, « Les agents de protection des animaux ont les mêmes pouvoirs que les policiers en ce qui concerne l’application de la loi, particulièrement la Loi sur la Société protectrice des animaux (1997, ch. 27, art. 1) et le Code criminel du Canada. Les agents de protection des animaux de la SPCANB offrent des services de première ligne en matière de protection des animaux dans toute la province. Chaque année, ils s’occupent de plus de 4 000 plaintes liées à des cas de cruauté ou de négligence. Les mesures prises à l’issue d’une enquête vont de la sensibilisation au dépôt d’accusations lorsque les circonstances le justifient, en passant par la remise d’une ordonnance de se conformer à la loi et la saisie de l’animal. »
La présidente du Syndicat du N.-B., Susie Proulx-Daigle, dit que le syndicat représente d’autres travailleurs dans des rôles d’application de la loi dans la province donc c’était un choix naturel.
« Nous sommes très fiers de représenter ces agents et de les appuyer dans le travail important qu’ils font, » dit Mme Proulx-Daigle. « Ils se joignent à notre famille du Syndicat du N.-B. et nous sommes heureux de pouvoir travailler en leur nom. »

Plus tôt cette année, le Syndicat du N.-B. a demandé à ces membres de soumettre des vidéos et photos pour contribuer à la création d’une nouvelle annonce publicitaire.
Nous avons reçu une réponse extraordinaire, suffisamment pour créer cinq annonces télévisées de 30 secondes qui seront diffusées sous peu sur les ondes de CTV, CBC et Radio-Canada.
« Nous souhaitions avoir un bon nombre de soumissions, mais la réponse était incroyable et bien au-delà de nos attentes, » a dit la présidente du Syndicat du N.-B. Susie Proulx-Daigle. « Je tiens à remercier tous ceux et celles qui ont pris le temps de nous envoyer une soumission, c’est grandement apprécié. »
Les publicités mettent en évidence la diversité des professionnels représentés par le Syndicat du N.-B.
Cliquez ici pour regarder les nouvelles annonces publicitaires.

Amis, collègues et voisins 5

Amis, collègues et voisins 4

Page 1 sur 41